MAKI DE BŒUF

Le maki, rouleau en japonais, est une abréviation de Makizushi, une spécialité japonaise se présentant sous la forme d’un rouleau de riz vinaigré et de poisson cru en son centre, le tout entouré d’une algue nori séchée.

Les makis se sont largement répandus en France et de nombreuses variantes ont été imaginées.

Nous avons voulu créer notre version « bœuf », une recette fraiche et savoureuse !

La page « Carpaccio, comment le découper » peut vous être utile pour la première partie de la recette puisque la viande de bœuf cru va ici remplacer la feuille d'algue du traditionnel maki.

LA VIANDE DE CETTE RECETTE

Rumsteck de bœuf

INGRÉDIENTS
(pour 4 personnes)

4 petits verres de riz japonais à sushi
8 cuillères à soupe de vinaigre de riz
4 cuillères à soupe de sucre
1 cuillère à soupe de sel
600 g de rumsteck ou autre viande maigre
1 concombre
10 brins de ciboulette
Sauce Soja
Wasabi

DIFFICULTÉ 

TEMPS DE PRÉPARATION

35 minutes

TEMPS DE CUISSON

25 minutes

LA RECETTE ÉTAPE PAR ÉTAPE

Rincer abondamment le riz dans une passoire jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit claire.

Égoutter le riz et le mettre dans une grande casserole.

Rajouter 6 verres d’eau (les mêmes verres que pour les doses de riz).

Faire chauffer à feu vif et couvrir. Dès que l’eau commence à bouillir, baisser le feu sans découvrir et laisser cuire 12 minutes à feu doux.

Pendant ce temps, découper le pavé de viande en fines tranches comme pour un carpaccio.

Avec la viande, former un rectangle de 20x15cm environ qui remplacera la feuille d’algue du maki traditionnel. Pour cela, disposer en une seule couche les fines tranches côte à côte sur un film cellophane. Cette étape est un peu un puzzle pour créer une surface de viande fine et homogène.

Avec 600 g de viande il est possible de faire environ 5 à 6 « feuilles ».

Laisser refroidir le riz à température ambiante après sa cuisson.

Faire chauffer le vinaigre de riz avec le sucre et le sel jusqu’à dissolution complète du sucre. Attention à ne pas faire bouillir le vinaigre.

Disposer le riz dans un saladier et arroser du vinaigre de riz encore chaud. Remuer le riz délicatement et laisser refroidir.

Éplucher le concombre et le détailler en fins bâtonnets sans prendre le cœur.

Poser la première « feuille » de viande et son film cellophane sur la natte à maki. Le grand côté du rectangle de viande doit être parallèle aux lattes de la natte.

Disposer le riz en couche fine sur toute la longueur du grand côté de la « feuille » de viande (20 cm) et sur environ 10 cm du petit côté (ce qui laisse 5 cm de marge pour rouler correctement le maki).

Au milieu du riz disposer les bâtonnets de concombre et 2 tiges de ciboulette, parallèle au grand côté.

Rouler délicatement l’ensemble avec la natte pour obtenir un cylindre parfait entouré de film cellophane. Répéter l’opération pour les autres « feuilles » de viande.

Découper le cylindre en 8 pièces et retirer le film cellophane autour des makis avant de les disposer sur un plateau.

Mélanger la sauce soja avec le wasabi (dosage à la convenance).

Servir froid !

PETITS SECRETS, GRANDE CUISINE

ALLUMER SON BARBECUE

DÉCOUPER SON PROPRE CARPACCIO

BIEN ASSAISONNER


Accept

Ce site utilise des cookies